Coronavirus : un dépistage possible grâce à un masque fluorescent ?



Des chercheurs américains travaillent actuellement à concevoir un masque textile doté de capteurs capables de reconnaître la présence du coronavirus dans les gouttelettes respiratoires et de devenir fluorescents. Une méthode qui, si elle fait ses preuves, serait plus rapide, plus sensible et moins onéreuse que les méthodes actuelles de dépistage des malades.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire