Stress, insomnie… les infections à coronavirus peuvent avoir des conséquences sur la santé mentale des malades



Des chercheurs ont mené une synthèse d’études concernant les malades hospitalisés pour une infection à coronavirus comme le SRAS qui couvre les troubles de la santé mentale survenus pendant la maladie et sur le long terme, de deux mois à 12 ans. Leurs résultats indiquent que près d’un tiers des patients atteints d’infections graves à coronavirus ont connu une gamme de problèmes psychiatriques dans les mois suivant l’infection, notamment un stress post-traumatique.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire