À 65 ans, d’un jour à l’autre, je suis devenu une “personne à risque”




Se considérant comme un sexagénaire dynamique, ce journaliste installé en France accuse difficilement le coup : il est, avec cette crise, devenu “une personne à risque”. Pour autant, hors de question de laisser quelqu’un décider pour lui, prévient-il.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire