La haine



Ainsi l’État sait ce qu’est la haine et veut l’interdire, confiant cette tâche à des entreprises privées dont on peut, par ailleurs, se demander pourquoi elles n’ont pas de concurrentes. Si j’écris ce texte, c’est que je sais ce que c’est que recevoir de la haine et j’en ai reçue, avec beaucoup de poids, beaucoup d’énergie, de l’État précisément. Comme les lois ne sont pas rétroactives, cette nouvelle loi ne peut agir pour réparer (…)


Citoyenneté



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire