Gaston Plissonnier, le (vieux) disque dur du parti communiste français



« Pour le parti communiste français, la solidarité avec le parti communiste soviétique est une question d’importance primordiale, une donnée de principe (…). Maintenir et renforcer ces liens d’amitié et de solidarité (…) est le but que, pour notre part, nous assignons à nos prochains entretiens. » (Gaston Plissonnier, 23 octobre 1968). Malgré cette loyauté voire allégeance systématique, il venait juste d’y avoir divergence entre les communistes français (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire