Sainte Jeanne d'Arc, l'héroïne du roman national français



« Vie longue ou brève ; triomphe ou déroute apparente ; solidité de la pierre ou fragilité d’une pauvre jeune fille mortelle : peu importe ! s’il existe une vérité immuable, une foi qui ne peut passer, l’amour d’une patrie immortelle, l’attente d’une paix qui est une exigence naturelle du cœur humain, la soif d’une justice qui nécessairement l’emportera à l’heure fixée par l’histoire, à l’heure de la reconstruction, de (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire