À l’usine Renault de Flins, entre anxiété et soulagement




De retour au travail depuis une dizaine de jours, les 2 750 employés du site Renault de Flins doivent s’habituer à une activité professionnelle qui ne ressemble plus totalement à celle qu’ils avaient laissée avant le confinement du pays, le 17 mars. Reportage du Financial Times.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire