Castorama et Brico Dépôt obtiennent un prêt de 600 millions d’euros garanti par l’Etat


Les grands groupes ne sont pas les seuls à avoir demandé des prêts. « Hier soir, près de 500 000 demandes » de prêts garantis par l’Etat avaient été faites, « venant principalement de TPE », a indiqué le gouverneur de la Banque de France.

Les enseignes de bricolage Castorama et Brico Dépôt ont obtenu un prêt de 600 millions d’euros garanti par l’Etat français pour faire face aux conséquences du coronavirus, selon un arrêté publié au Journal officiel, mardi 12 mai.

>> Retrouvez les dernières informations sur la pandémie dans notre direct

« La garantie de l’Etat est accordée aux établissements BNP Paribas, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank et Crédit Lyonnais pour le prêt (…) consenti à Castorama France SAS et Brico Dépôt SAS », deux marques du groupe Kingfisher, précise le texte.

Les grands groupes ne sont pas les seuls à avoir demandé des prêts. « Hier soir, près de 500 000 demandes » de prêts garantis par l’Etat avaient été faites, « venant principalement de TPE », a indiqué le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, mardi sur France Inter. Et de préciser : « 486 000 exactement ».

Nous surveillons le taux de refus par les banques, qui reste très faible, entre 2 et 3%.François Villeroy de Galhausur France Inter

Le gouverneur de la Banque de France juge que « globalement, c’est un dispositif qui marche bien ». « C’était le temps de l’urgence générale. C’était le temps des pompiers », ajoute-t-il. Désormais, « il va falloir une action patiente, sélective, pour aider cette fois-ci les fonds propres de certaines entreprises qui vont se trouver en difficulté » parce qu’elles auront accumulé « trop de dettes ».



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire