À Paris, des logements Airbnb vides squattés par des “lockdown parties”




Une équipe de journalistes belges en tournage à Paris a eu la surprise, à deux reprises, de tomber sur des logements Airbnb déjà occupés par des fêtards, qui avaient laissé de nombreuses traces de leur passage.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire