Malgré le confinement, Marine Le Pen, masquée, célèbre le 1er-Mai et Jeanne d’Arc à Paris


Le Rassemblement national a prévu un « 1er mai en ligne » avec une « émission-web » pour remplacer son traditionnel rassemblement devant la statue de Jeanne d’Arc. Mais pas seulement. Malgré le confinement, sa présidente, Marine Le Pen, et son vice-président Jordan Bardella, se sont rendus peu avant 9 heures, tous les deux masqués, place Saint-Augustin à Paris, pour un dépôt de gerbe. Sur Twitter, Marine Le Pen a déclaré : « Plus que jamais, hommage à Jeanne d’Arc en ce 1er-Mai 2020 ! Comme elle l’a toujours fait lorsqu’elle traverse des moments difficiles, la France se bat, et elle se relèvera ! »

Sur Twitter aussi, Jordan Bardella a expliqué : « Avec Marine Le Pen, malgré les circonstances, nous avons tenu à rendre ce matin notre traditionnel hommage à Jeanne d’Arc. »

Se tenant à distance l’un de l’autre, devant un attroupement de journalistes, masqués également, Marine Le Pen et Jordan Bardella ont ensuite respecté une minute de silence face à la statue d’Emmanuel Frémiet.

Interrogée par BFMTV, la présidente du RN a estimé que le masque devrait être porté par tout le monde dans l’espace public. « Une mesure de protection minimale », a-t-elle dit.

Jean-Marie Le Pen, célébrera lui aussi Jeanne d’Arc, de son côté, via une vidéo tournée chez lui. Le patriarche a renoncé à se rendre place des Pyramides, par crainte d’un rassemblement de sympathisants.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire