les commerçants proposent de plus en plus la livraison à domicile


Depuis le début du confinement, qui en est à son 33e jour samedi 18 avril, Fabienne ne chôme pas. Si la fréquentation de son épicerie a baissé, la commerçante a trouvé une parade. « J’ai développé au départ les livraisons pour les personnes âgées, et puis au fur et à mesure, des clients de toutes générations m’ont appelée pour savoir si je pouvais livrer », explique-t-elle. Depuis, elle ferme son magasin les après-midis pour se consacrer aux livraisons.

Chaque jour, elle livre, donc, une dizaine de clients qui vivent jusqu’à 10 km de sa boutique. Ses livraisons sont gratuites. Un geste de solidarité mais aussi un moyen de sauver son commerce, alors que certains Français font le choix d’éviter de se rendre dans les magasins pour faire leurs courses, de peur de croiser une personne qui porterait le coronavirus Covid-19.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire