les réponses à vos questions sur le coronavirus et le confinement du mardi 14 avril


Retrouvez ici l’intégralité de notre live #ONVOUSREPOND

19h34 : Bonsoir @xav27. Nous avons également communiqué cette information obtenue par l’AFP. Le tribunal judiciaire de Nanterre a ordonné à Amazon France d’évaluer les risques dans ses entrepôts et de restreindre, en attendant, son activité aux seuls produits « essentiels ». Cette restriction s’applique « dans les 24 heures » et pour un mois.

19h34 : Bonjour, BFTMV annonce dans sa rubrique éco une condamnation pour Amazon donnée par le tribunal de Nanterre contraignant le géant US à ne livrer que les marchandises « essentielles ». Est-ce vrai, vous confirmez cette info ? Super boulot, bon courage à toute la team franceinfo.

18h53 : Bonjour . Absolument pas. D’ailleurs, je ne vois pas à quel moment Bill Gates parle de coronavirus. Dans cette vidéo de 2015, il prend en revanche l’exemple du virus Ebola pour évoquer les dangers futurs d’un virus hautement contagieux. « Peu de zones urbaines ont été touchées, explique-t-il, mais la prochaine fois, on ne sera pas aussi chanceux ».

En réalité, les scientifiques connaissent la famille des coronavirus depuis des années. Certains de ses membres (OC43, 229E, NL63,et HKU1) n’ont pas de conséquences graves chez l’homme – des rhumes, tout au plus –, à l’inverse du Sars-CoV (2002-2004) et du Mers-CoV (2012). Un personnage porte d’ailleurs le nom de « Coronavirus » dans Astérix et la Transitalique (2017), ce qui ne veut pas dire que les auteurs avaient prévu l’émergence du virus Sars-CoV-2.

18h47 : Bonjour, je viens de visionner une vidéo de Bill Gates enregistrée en 2015. il parle du coronavirus. L’Amérique connaissait donc ce virus ?

TED / YOUTUBE

18h34 : Bonjour @occitan. Vous faites sans doute allusion à la réouverture progressive des écoles, à partir du 11 mai. « Quand on parle de retour progressif, cela implique forcément que l’on n’aura pas les mêmes âges qui rentreront au même moment à l’école », a répondu Jean-Michel Blanquer, ce matin sur franceinfo. Il évoque de « petits groupes », notamment en maternelle, car il est « hors de question d’avoir des classes bondées dans cette situation ». Le travail pédagogique sera « personnalisé » et des allègements de programmes sont possibles.

FRANCEINFO

18h27 : Ça veut dire quoi « progressivement » ?

17h42 : Bonjour @Mon cerveau n’est pas confiné (quel pseudo !). Le continent africain compte aujourd’hui un peu plus de 10 000 cas confirmés de contamination (10 787 pour être exact, selon les données de l’Organisation mondiale de la santé). 528 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures en Afrique, et les pays les plus affectés sont les suivants : l’Afrique du sud, l’Egypte, l’Algérie, le Maroc et le Cameroun, d’après le centre européen de contrôle et de prévention des maladies (lien en anglais). Le bilan est à ce stade de 835 morts liées au Covid-19.

17h42 : Bonjour, peut-on faire un petit point sur la situation en Afrique au sujet du COVID-19 ? Merci pour votre important travail d’information. Bon courage à tous.

17h37 : Bonjour . Ce n’est pas vraiment contradictoire, car il faut distinguer deux choses. Le confinement a pour objectif de limiter le nombre de malades hospitalisés à un instant t, afin d’éviter une saturation des services. Si l’on parvient à contrôler le nombre des admissions en dessous d’un certain seuil, on peut alors fournir un lit et des soins à tous les patients gravement atteints. C’est la priorité. L’immunité de groupe, ou collective, est un objectif plus abstrait. « Une très faible minorité de Français ont contracté le Covid-19 », a d’ailleurs rappelé hier soir Emmanuel Macron, en évoquant surtout la mise au point de traitements ou de vaccins (à plus long terme).

17h36 : Bonjour, n’est-il pas contradictoire de chercher à atteindre une immunité proche de 70 % qui permettrait d’enrayer la pandémie tout en continuant le confinement ?

17h27 : Vous êtes nombreux à me signaler cet entretien de Jean-Michel Blanquer au média Brut, diffusé vendredi dernier. Le ministre de l’Education expliquait (à 23’30) que les concours de l’enseignement (professeurs des écoles, Capes, agrégation) étaient reportés à « juin-juillet« . « C’est mardi prochain [aujourd’hui, donc] qu’avec Frédérique Vidal, on rendra publiques les nouvelles règles du jeu », expliquait-il alors. « Le concours sera un peu différent de ce qui était prévu mais le concours aura bien lieu ». Pour le moment, il n’y a pas encore eu l’annonce prévue. Mais Jean-Michel Blanquer doit s’exprimer ce soir sur France 2.

17h07 : Bonjour @Zakarie b. L’employeur n’a pas l’obligation légale de fournir de masques mais ce geste est toutefois appréciable. Si les contacts sont brefs, les mesures barrières suffisent, écrit le ministère du Travail. Si les contacts sont prolongés et proches, il faut les compléter par le maintien d’une zone de distance d’un mètre entre le salarié et la clientèle, par le nettoyage des surfaces avec un produit détergent, ainsi que par le lavage régulier et savonné des mains. L’employeur est en effet responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés. Jusqu’à nouvel ordre, seuls les déménagements « non reportables » sont autorisés.

17h05 : Je suis commercial dans le déménagement d’un grand groupe. Mon patron viens de m’avertir que je dois être prêt a reprendre le travail à partir du 4 mai et donc me rendre au domicile des clients afin de leur chiffrer le coût du déménagement. Est est ce que je peux me déplacer ? Doit-il me fournir des masques et du gel ? Est-ce que l’activité du déménagement pourra reprendre à partir du 11 mai ? Merci de m’éclairer. Prenez soin de vous.

16h54 : Bonjour @anonyme, la Russie compte à ce stade 21 102 cas confirmés de contamination, et 170 personnes sont mortes du Covid-19 dans le pays, d’après les données de l’université américaine Johns Hopkins (lien en anglais). L’épidémie gagne du terrain rapidement en Russie, avec un taux de croissance quotidien oscillant entre 16 et 18% depuis plusieurs semaines. Quelque 2 600 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures.

16h54 : Où en est la Russie ?

16h50 : Bonjour @Cassy.« Sauf changement de dernière minute », Frédérique Vidal ne devrait pas faire d’annonce aujourd’hui, vient de m’indiquer le ministère de l’Enseignement supérieur. J’en profite pour vous signaler que Jean-Michel Blanquer est l’invité ce soir du 20 heures de France 2. Cela vaut sans doute le coup de suivre son intervention.

Hier, Emmanuel Macron s’est contenté d’indiquer que le gouvernement devra préciser « ultérieurement » l’organisation nécessaire « en particulier pour les examens et les concours ». Il n’a pas précisé quand.


16h45 : Bonjour, Jean-Michel Blanquer (Education nationale) et Frédérique Vidal (Enseignement supérieur) devaient annoncer aujourd’hui les conditions de passation des différents concours de l’enseignement. Avez-vous des infos ? L’annonce est-elle reportée ? Merci.

16h40 : Merci @Bench, qui me rappelle l’existence de cet avis formulé début mars par le Haut Conseil de la santé publique. Cette autorité mentionnait plusieurs types de « patients à risques de formes sévères » : 70 ans et plus, antécédents vasculaires, hypertension, AVC, diabétiques insulinodépendants, maladies chroniques respiratoirs, insuffisance rénale dialysée… J’insiste, il s’agit d’un simple élément de réflexion. Rien n’indique encore l’âge qui sera retenu pour le maintien du confinement : 60 ans, 70 ans, autre chose ?

16h22 : Bonjour @Ivan Triloque (vous écrivez aussi avec le ventre ?). C’est une très bonne question, car cela va avoir des conséquences sur le sort de nombreux Français. Je m’interroge également sur l’âge qui sera retenu pour entrer dans la catégorie des « personnes âgées ». J’ai envoyé des messages à plusieurs membres du conseil scientifique, mais je n’ai pas obtenu de réponse pour l’instant. Je vous tiendrai informé si j’en sais davantage.

16h19 : Bonjour franceinfo, je réitère ma question. Qui sait quels sont les critères de sélection des maladies chroniques évoqués par Emmanuel Macron pour rester confiné ?

16h13 : Bonjour @Fanny. Restez zen, le prélèvement nécessaire au test PCR est supportable. Et si cela picote un peu, c’est plutôt bon signe. « La qualité du prélèvement, c’est 90% de la qualité d’un test », m’expliquait Bruno Pozzetto, chef du service de virologie au CHU de Saint-Etienne (Loire). « Il faut enfoncer l’écouvillon jusque dans l’arrière-gorge, au-delà de la ligne des yeux. Il y a le risque de faire un peu pleurer le patient, de lui faire un peu mal, mais c’est presque un facteur de succès. » Courage ! (Je ne suis pas sûr de vous avoir rassurée.)

THE NEW ENGLAND JOURNAL OF MEDECINE / YOUTUBE

16h13 : Bonjour. Est ce que le test nasal est supportable ou très douloureux et combien de temps cela dure je suis très angoissée de le faire après avoir vu des vidéos.

15h59 : Mais rien ne garantit une telle échéance. Les différents acteurs du tourisme doivent d’abord élaborer des propositions techniques sur les mesures sanitaires à déployer, afin d’élaborer une feuille de route et de la faire valider par les autorités compétentes. « Comment optimiser la sécurité sanitaire ? Organiser des clubs enfants sans qu’ils soient côte à côte ? La réception des clients ? », s’interroge par exemple Nicolas Dayot. La patron de la FNHPA rappelle que fin mars, il y avait 96% de réservations de moins dans les campings que l’an passé. « C’est remonté à 91%. Nous pensons que cet été peut encore être sauvé. »

16h00 : Bonjour @vacances. Les acteurs du tourisme ont participé ce matin à un point hebdomadaire avec le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne, dans le cadre du comité de filière. Pour l’instant, aucune date de réouverture ne peut être fixée. « Nous ne sommes pas apparentés à de grands événements mais davantage à des hébergements », m’explique Nicolas Dayot, président de la fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FNHPA). « On peut donc imaginer que l’ouverture des campings pourrait avoir lieu entre le 11 mai et mi-juillet ».

15h53 : Bonjour à vous. Est-ce que les campings pourront rouvrir après le 11 mai ? Merci.

15h20 : Bonjour @Estelle. A la différence du plasma, le sérum est obtenu après coagulation, et c’est bien le premier qui est utilisé dans les études. Une dizaine d’essais, dont voici la liste, sont menés pour tester la transfusion de plasma (qui contient les anticorps) de personnes infectées et guéries. Aucun résultat n’a encore été publié. L’essai Coviplasm a notamment été lancé en France le 7 avril dernier, mais il fallait attendre trois semaines pour une première évaluation. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez consulter cet article du magazine Pour la science.

15h20 : Bonjour, on ne parle pas du traitement utilisant les anticorps des personnes guéries du Covid-19 et utilisant leur sérum. Qu’en est-il ?

15h00 : Bonjour @Céline. Contactés par France 3 Bourgogne-Franche Comté, les services de l’Etat à Besançon sont catégoriques : il n’y a aucun changement à attendre dans l’immédiat. Seuls les postes frontières principaux sont ouverts, les passages secondaires restent fermés. Les 30 000 Français de Franche-Comté qui travaillent en Suisse peuvent toujours continuer à le faire. Par ailleurs, près de 1 000 soldats suisses vont être déployés à la frontière avec le Territoire de Belfort.

15h00 : Bonjour franceinfo ! Savez-vous si la frontière entre la Suisse et la France va rouvrir ? Ma mère habite en Suisse et est gravement malade. Est-ce que je peux m’y rendre ? Et comment puis-je y aller ? Il n’y a plus aucun train entre la France et la Suisse depuis le 28 mars. Merci à vous.

14h46 : Le FMI, par ailleurs, a accordé une aide d’urgence à 25 pays très pauvres : Afghanistan, Bénin, Burkina Faso, République centrafricaine, Tchad, Comores, République démocratique du Congo, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Haïti, Liberia, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Népal, Niger, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone, îles Salomon, Tajikistan, Togo et Yémen.

14h45 : Bonjour @Julie26. J’ai consulté la carte réalisée par l’université Johns Hopkins et je ne vois guère de pays épargnés par la maladie. Les autorités du Tajikistan et du Turkménistan, toutefois, n’ont pas signalé de cas.

Pour le moment, la Chine, l’Europe et les Etats-Unis sont les zones les plus pénalisées économiquement mais la situation risque d’être délicate dans les pays pauvres. Le PIB pourrait reculer cette année de 6% en Espagne, selon l’assureur Euler Hermes, et de 20% ou 30% au Royaume-Uni au deuxième trimestre.

JOHNS HOPKINS

14h44 : Bonjour franceinfo, combien de pays sont actuellement touchés par le coronavirus ? L’impact économique est-il aussi important dans les autres pays européens ? J’espère que vous aurez le temps de me répondre.

14h42 : Bonjour @jckenzp : 84 000 ? Pour être tout à fait précis, l’AFP a comptabilisé 81 474 décès en Europe et 120 013 décès dans le monde. Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de morts (23 649), devant l’Italie (20 465), l’Espagne (18 056) et la France (14 967). Depuis le début de la pandémie, 1 923 390 cas ont été déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe (973 087) et plus de 582 590 aux Etats-Unis.

14h24 : 70% de 120 000 = ? Vous avez 4 heures.

14h19 : Bonjour, le gouvernement ne mise t-il pas sur une immunité de groupe ? Est-il possible que ce soit l’une des raisons de réouverture des écoles ? Ne serait-il pas possible ainsi d’anticiper de façon plus contrôlée une seconde vague cet été ?

14h20 : Bonjour @Dingana. C’est très simple, il vous suffira de repérer les montagnes de cheveux à l’entrée des établissements. Plus sérieusement, nous vous tiendrons informés dès que nous aurons la réponse.

14h11 : Comment serons-nous informés de la reprise d’activité chez les coiffeurs, les pédicures ?

14h33 : Bonjour . « Le président de la République a parlé d’une prime de feu, d’une meilleure reconnaissance des heures supplémentaires », a déclaré ce matin Olivier Véran sur RTL. « Nous sommes en train de consulter largement les institutions syndicales pour savoir les meilleures méthodes possibles«  pour attribuer cette prime, dont le montant est encore inconnu. Au passage, je signale l’initiative de la région Bourgogne-Franche Comté, qui a décidé de verser une prime exceptionnelle de 1 200 euros par mois pour les étudiants soignants mobilisés pendant la crise du coronavirus.

14h09 : Bonjour franceinfo et merci pour votre travail remarquable ! Qu’en est-il de la prime envers les soignants annoncé par le président lors de sa précédente allocution ?

13h56 : Bonjour @anne lise. Rien ne change pour les congés payés. Je vous renvoie à l’article R5122-11 du Code du travail : « La totalité des heures chômées est prise en compte pour le calcul de l’acquisition des droits à congés payés ».

13h56 : Bonjour à tous. J’ai une question qui est complètement dérisoire par rapport au drame vécu par certaines personnes. Néanmoins, étant au chômage partiel, est-ce que je continue à cotiser des jours de congés payés au titre de l’année 2020 ? Ou on aura de fait, une semaine en moins de congés payés l’année prochaine ? Merci beaucoup pour tout le travail que vous faites pour nous !

13h46 : Bonjour . Ne vous posez même pas la question. Allez-y ! N’oubliez pas de cocher la case correspondante sur votre attestation dérogatoire : « Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d’une affection de longue durée ».

13h46 : Je dois passer une IRM pour suspicion de cancer. L’appareil est à 30 km de chez moi. Comment faire ?

13h45 : Bonjour . Mystère et boule de gomme pour le moment. Lors de son allocution, Emmanuel Macron n’a jamais évoqué les élections. Il faut donc en rester à ce qui est ressorti, début avril, d’une réunion en vidéoconférence entre le Premier ministre et des responsables politiques : il n’y aura « pas de décision » de l’exécutif à ce sujet « avant le 23 mai ». Les scientifiques doivent d’abord remettre en mai un rapport sur l’organisation du second tour du scrutin, repoussé en raison de l’épidémie.

13h40 : Bonjour, quid des élections municipales : premier tour, second tour, annulation ? Je sais que c’est secondaire mais sait-on jamais, vous avez peut-être eu l’information. En tout cas merci pour votre formidable travail.

13h46 : Bonjour @laet. La plateforme répond à Sud Ouest qu’elle reste ouverte « uniquement pour les personnes ayant une raison impérieuse de recourir à une solution de logement temporaire ». Mais vous avez raison, certains élus sont en effet agacés de voir des locations ouvertes sur leurs communes. « Ils auraient dû, pendant cette période, tout stopper », estime le maire d’Agde (Hérault), chez nos confrères de Midi-Libre. Il demande d’ailleurs une intervention de l’Etat. Rappelons que de nombreuses mairies ont pris des arrêtés pour interdire les locations à vocation touristique dans leurs communes.

13h37 : Bonjour et merci pour toutes vos précieuses informations. Une question : pourquoi, pendant cette période de confinement, l’Etat interdit l’ouverture des hôtels – à juste titre puisque plus personne n’est censé circuler – mais les locations Airbnb sont toujours accessibles au tourisme ? Je trouve ça inadmissible et anti-confinement, non ? Comment justifier cette continuité des locations touristiques ?

13h25 : Bonjour @Karine.« Cela reste très flou », me répond l’Union nationale des entreprises de coiffures (Unec). « Cela a été très clair sur les restaurants [qui devront rester fermés], mais les autres activités n’ont pas été citées » par Emmanuel Macron, explique la fédération. La profession travaille sur les bonnes pratiques à adopter, notamment les gestes barrières, mais ne sait pas encore quand elle pourra les appliquer. .

13h25 : Est-ce que les coiffeurs pourront ouvrir à partir du 11 mai ?

13h09 : Bonjour , en effet, plusieurs médias évoquent la piste d’un retour à l’école au mois de septembre en Italie. Franco Locatelli, à la tête de l’institut italien de santé publique, a conseillé dimanche, lors d’une interview, de maintenir les écoles fermées jusqu’à la prochaine rentrée scolaire, relate Bloomberg (lien en anglais). Il n’y a toutefois pas eu d’annonce officielle à ce sujet. Nous vous tiendrons informés dès que nous en saurons davantage.





francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire