Hidalgo présente son plan pour le déconfinement à Paris


Anne Hidalgo s’attelle à l’organisation déconfinement de la capitale. Après avoir consulté experts et élus, la maire de Paris a présenté son plan de sortie de crise à Matignon, rapporte « le Monde » ce jeudi 9 avril. Le but : organiser la sortie des Parisiens, sans provoquer une nouvelle vague de contaminations au Covid-19.

Parmi les dix propositions avancées par l’édile se trouve notamment une enquête épidémiologique approfondie, afin d’évaluer la situation dans la capitale et de mesurer les impacts des différentes mesures de confinement.

Un « dépistage massif », qui viserait notamment les « publics prioritaires » est également proposé. Les agents du service public parisien, leurs familles ainsi que les jeunes « de la crèche au lycée » pourraient y être sujets. Un dépistage des personnes à risques, parmi lesquels personnes sans-abri et toxicomanes, est aussi à l’étude.L’exil d’un million de Franciliens a-t-il disséminé le virus dans toute la France ?

Anne Hidalgo et ses équipes se prononcent en faveur de la mise en quarantaine des personnes contaminées : « Il s’agit d’appliquer le principe de séparation physique entre les personnes saines, les personnes potentiellement contaminées, en attente de dépistage, et les personnes positives au virus », écrivent-ils dans leur lettre au Premier ministre. Pour ce faire, la maire est décidée à « faciliter la mobilisation de sites dédiés et d’hôtels ».

Des « certificats d’immunité » délivrés par des médecins

La maire souhaiterait par ailleurs expérimenter les « certificats d’immunité » pour les personnes qui ont été au contact du virus et qui ont été immunisées. Ce document, délivré par un médecin, pourrait ainsi « permettre à toute personne immunisée de s’abstraire de certaines obligations de confinement ou de mesure barrière ».

Enfin, Anne Hidalgo envisage de « préparer la ville à vivre durablement avec masque, gel hydroalcoolique et gestes barrières », en proposant notamment des distributeurs de gel dans les lieux très fréquentés comme le métro.

Dans sa lettre où elle relève les défaillances du confinement, Anne Hidalgo estime que pour « réussir le déconfinement », il faut « une meilleure gestion du confinement ». Et demande à l’Etat de formuler « des consignes nationales extrêmement claires sur l’importance du port du masque dans l’espace public ».

La maire de Paris a déjà pris une nouvelle mesure pour le confinement mardi, en interdisant la pratique du sport en extérieur entre 10 heures et 19 heures dans la capitale.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire