La croissance en Europe – Economie – Toute l’Europe



Carte et comparatif


03.04.2020

En 2019, l’Union européenne a enregistré une croissance de 1,5% du PIB. Une progression moins forte qu’en 2018, avec un ralentissement marqué dans la zone euro.

Parmi les 27 Etats membres de l’UE, 8 enregistrent une croissance d’au moins 3% du PIB réel (mesuré « en volume », c’est-à-dire à prix constants) en 2019 par rapport à 2018.

Le champion de la croissance reste l’Irlande, avec une progression du PIB de 5,5% par rapport à l’année précédente, suivie par la Hongrie (+4,9%), Malte (+4,4%), l’Estonie (+4,3%) et la Roumanie (+4,1%).

Neuf pays ont également enregistré une croissance comprise entre 2 et 2,9% du PIB, entre 2018 et 2019 : la Croatie, la République tchèque, le Danemark, la Slovénie, le Luxembourg, la Slovaquie, la Lettonie, le Portugal et l’Espagne

Les dix derniers pays ont un taux de croissance inférieur à 2% du PIB en 2018. Avec une progression de 1,9%, la Grèce confirme néanmoins son redémarrage, puisqu’elle était encore en récession jusqu’en 2016 (-0,2%). Le PIB français croît, lui, de 1,3 % en 2019 : c’est moins qu’en 2018, mais plus que pendant les années précédentes de crise économique.

En revanche, la croissance ralentit fortement en Allemagne, avec une progression du PIB de 0,6% en 2019, contre 1,5% l’année précédente. De même que l’Italie (+0,3% en 2019, après une progression de 0,8% en 2018 et de 1,5% en 2017).

L’Europe connaîtra inéluctablement une profonde récession cette année en raison de graves conséquences économiques de la pandémie due au coronavirus, a indiqué le Fonds monétaire international en avril 2020.



touteleurope

A lire aussi

Laisser un commentaire