le sortant Moudenc (LR) en tête du premier tour


Dans la ville rose, le maire sortant partait favori : Jean-Luc Moudenc, investi par son parti Les Républicains, bénéficiait également du soutien de LREM. Il faut dire qu’il est politiquement proche d’Edouard Philippe et compte déjà des marcheurs dans sa majorité municipale. Face à lui, la gauche part en ordre dispersé : une liste « Archipel citoyen » menée par l’écologiste Antoine Maurice, l’ancien maire Pierre Cohen et la socialiste Nadia Pellefigue, vice-présidente de la région Occitanie (et belle-fille de la garde des Sceaux Nicole Belloubet). Particularité : Toulouse est l’une des quelques villes en France où le parti animaliste présente sa propre liste.

A Toulouse, le maire sortant affronte… un écureuil

Résulats des candidats au premier tour (estimations) :

  • Le maire sortant Jean-Luc Moudenc (LR, soutenu par LREM) : 35,3 %
  • La liste « Archipel Citoyen », conduite par l’écologiste Antoine Maurice et soutenue par Europe Ecologie Les Verts, La France Insoumise, Nouvelle Donne et Place Publique : 28,3 %
  • La liste « Une nouvelle énergie pour Toulouse » de la socialiste Nadia Pellefigue, soutenue par le PS, le PCF et le PRG : 18,1 %
  • L’ancien maire de Toulouse Pierre Cohen, à la tête d’une liste « Pour la Cohésion », soutenue par Génération-s : 5,9 %
  • La liste « Rassemblement toulousain » du rassemblement national conduite par Quentin Lamotte : 3,9 %
  • La liste « Toulouse Belle et forte » soutenue par le Modem de Franck Biasotto :
  • La liste du Parti animaliste de Quentin Charoy :
  • La liste « Debout Toulouse » soutenue par « Debout la France » de Francis Manaud :
  • La liste du Nouveau Parti Anti-capitaliste (NPA) de Pauline Salingue :
  • La liste Lutte ouvrière de Malena Adrada :

Résultats municipales 2020

> Résultats, analyses, reportages… Tous nos articles sur les municipales





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire