Ludovic Pajot (RN) en tête au premier tour, le maire PS se retire


Le très jeune député du Rassemblement national, Ludovic Pajot, arrivera-t-il à s’emparer de Bruay-la-Buissière ? Depuis 1987, année de la fusion des communes de Bruay-en-Artois et de Labuissière, la ville du Pas-de-Calais est dirigée par le PS. Mais cette fois-ci, Marine Le Pen croit en Ludovic Pajot. Bruay-la-Buissière est dans le viseur de l’état-major du RN depuis plusieurs mois. Le taux de chômage était de 23 % en 2016, le taux de pauvreté de 29 % et 70 % des habitants ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu. Le maire sortant, Olivier Switaj, s’est frotté pour la première fois au suffrage universel le 15 mars. Il avait seulement été élu par le conseil municipal en 2017 – quand son prédécesseur a choisi de siéger à l’agglomération. Il s’est ce dimanche soir retiré au profit du candidat dissident arrivé deuxième, Bernard Cailliau.

Bruay-la-Buissière, 21 831 habitants, bientôt aux mains du RN ?

Résultats des candidats au premier tour :

  • Ludovic Pajot (RN) : 38,56 %
  • Bernard Cailliau (DV) : 34,48 %
  • Olivier Switaj (PS) : 22,1 %
  • Francis Macquart : 4,83 %

Résultats municipales 2020

> Résultats, analyses, reportages… Tous nos articles sur les municipales





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire