#OnVousRépond avec le docteur Damien Mascret


« Il ne faut pas tomber dans la psychose, il ne suffit pas de toucher une surface pour être contaminé par le virus », préfère rassurer tout de suite le docteur et journaliste Damien Mascret. À propos du taux de contamination du virus, il précise : « en moyenne ce sont deux personnes et demi qui sont contaminées par un malade, mais plus on va appliquer les mesures barrières et les mesures d’interdiction de déplacement, plus le taux baissera. »

Au sujet des transports, et de la réduction des voyages longue distance, alors que les transports en commun se poursuivent, le médecin est clair et ne veut pas se prononcer : « C’est vrai que c’est toujours compliqué. Il faut réduire la vitesse de propagation du virus et il y a de l’autre côté le maintien de l’activité économique. Toutes les décisions prises ne sont pas toujours défendables, je laisse le soin aux politiques de nous expliquer la logique de certaines décisions. »



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire