le confinement impossible des sans-abris


Pour ces sans-abris, le confinement est quasi impossible. Ce mercredi 18 mars au soir, devant les portes de l’Armée du salut à Paris, les bénévoles tentent d’instaurer quelques mesures de protection, mais pour ces hommes et ces femmes, le coronavirus est venu compliquer un quotidien déjà bien difficile.

« Vous ne pouvez pas aller vous abriter dans les bibliothèques, vous ne pouvez aller nulle-part. C’est que la rue. Et après quand vous passez devant la police : ‘Bonjour, vous allez où ?’, ‘Chez moi.’, ‘Où ?’, ‘Dans la rue, voilà’ », explique un homme sans abri. Dans cette association, depuis le mardi 17 mars, plus de plats chauds pris sur place, uniquement des paniers à emporter pour éviter la promiscuité. Appliquer les mesures barrière, impossible dans un camp au nord de Paris où vivent près de 400 migrants.

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire