Émoi et révolte face à l’arrestation de la chanteuse Rokia Traoré




Incarcérée depuis le 10 mars à la prison de Fleury-Mérogis, l’auteure-compositrice franco-malienne est en grève de la faim. Accusée d’avoir enlevé sa fille, elle est sous le coup d’un mandat d’arrêt de la justice belge. Des intellectuels aux politiques, le Mali se mobilise pour sa libération.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire