un vrai casse-tête pour les entreprises


Baisse de l’activité, risque sanitaire ou encore enfant à garder : ces prochaines semaines s’annoncent compliquées pour de nombreuses entreprises, prises dans la tourmente de l’épidémie de Covid-19. Alors, beaucoup se préparent déjà à avoir recours au télétravail pour continuer leur activité professionnelle. « À distance, j’ai accès à tous mes fichiers et tous mes logiciels donc c’est parfait. En même temps, ça va soulager parce que les enfants vont rester à la maison, donc on va pouvoir s’occuper aussi d’eux. Et puis, il y a le téléphone. On va communiquer et par email et par téléphone« , explique une femme qui n’a pas prévu de venir dans son entreprise à partir de lundi 16 mars.

Dans d’autres cas, les entreprises pourraient bénéficier d’un assouplissement du chômage partiel, comme confirmé jeudi 12 mars au soir par le président lors de son allocution. L’État s’est ainsi engagé à indemniser à 100% les entreprises qui auront recours à cette mesure pendant la durée de la crise liée au nouveau coronavirus.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire