Emmanuel Macron maintient le premier tour des municipales malgré l’épidémie


Le premier tour des élections municipales, ce dimanche 15 mars, « se tiendra », a annoncé jeudi 12 mars Emmanuel Macron, s’appuyant sur l’avis de scientifiques pour qui « rien ne s’oppose » à ce que les Français « se rendent aux urnes ».

« Il est important en ce moment, en suivant l’avis des scientifiques comme nous venons de le faire, d’assurer la continuité de notre vie démocratique et de nos institutions », a assuré le chef de l’Etat. Les élections municipales doivent se tenir les dimanches 15 et 22 mars.

Ecoles fermées, déplacements limités : les mesures de Macron pour lutter contre le coronavirus

« J’ai interrogé les scientifiques sur nos élections municipales, dont le premier tour se tiendra dans quelques jours. Ils considèrent que rien ne s’oppose à ce que les Français, même les plus vulnérables, se rendent aux urnes », a déclaré Emmanuel Macron lors de son intervention télévisée.

« J’ai aussi demandé au Premier ministre, il l’a fait ce matin, de consulter largement toutes les familles politiques et elles ont exprimé la même volonté », a-t-il poursuivi.

« Il conviendra de veiller au respect strict des gestes barrières contre le virus et des recommandations sanitaires » les jours de scrutin, a-t-il souligné, assurant faire « confiance aux maires et au civisme de chacun ».

« Je sais aussi que les mairies et les services de l’Etat ont bien organisé les choses », a-t-il assuré.

Le chef de l’Etat a précisé que « des consignes renforcées seront données » dès vendredi, « afin que nos aînés n’attendent pas longtemps, que des files ne se constituent pas, que les distances soient aussi tenues et que ces fameuses mesures barrières soient bien respectées ».

A Crépy-en-Valois, la campagne sous confinement





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire