Coronavirus: le Chili ferme ses ports aux bateaux de croisière



Le Chili a fermé tous ses ports aux navires de croisière après que deux d’entre eux aient été mis en quarantaine pour un cas confirmé et deux cas suspects de coronavirus, a déclaré samedi soir le ministre de la Santé, Jaime Mañalich.

« Nous avons décidé d’interdire l’escale des navires de croisière dans tous les ports à partir de 8 heures dimanche », a déclaré M. Mañalich sur son compte Twitter.

Samedi, deux navires de la compagnie américano-norvégienne Royal Caribbean Cruises Ltd ont été mis en quarantaine.

D’un côté, le Silver Explorer, avec à son bord plus de 200 passagers et membres d’équipage pour une excursion en Patagonie chilienne, a enregistré un cas confirmé de coronavirus: un homme de 85 ans qui a été transféré dans un hôpital de Coyhaique, à quelque 1.700 km au sud de Santiago.

De l’autre, l’Azamara, transportant près de 1.000 personnes, a longé le Chili depuis la ville argentine d’Ushuaia dans l’archipel de la Terre de Feu et se trouve actuellement au large de Chacabuco (également à environ 1.700 km au sud de Santiago) après avoir été interdit de débarquement en raison de deux cas suspects.

Le Chili, qui compte 61 cas confirmés de coronavirus, est en phase 3 de la contamination, ce qui signifie que le virus circule de façon active sur l’ensemble du territoire.



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire