jeudi noir sur les marchés financiers


À la Bourse de Paris, c’est une chute historique, -12,28% pour le CAC 40. La baisse la plus importante de son histoire. Jeudi 12 mars, les marchés mondiaux ont une nouvelle fois largement plongé, trois jours après une première journée noire lundi. Tokyo, Londres, Madrid… même Wall Street a flanché. La raison de ce plongeon, la décision annoncée par le président des États-Unis, Donald Trump, de fermer ses frontières à tous les ressortissants européens, en dehors du Royaume-Uni. 

À la mi-journée, les salles des marchés mondiales attendaient fébrilement la prise de parole de la présidente de la Banque centra européenne (BCE), Christine Lagarde. « Les gouvernements et toutes les autres institutions politiques sont invités à prendre des mesures opportunes et ciblées« , a-t-elle déclaré. Un discours qui n’a pas réellement convaincu les investisseurs.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire