le député MoDem Jean-Noël Barrot livre ses vérités


Des affrontements ont eu lieu dans la soirée du samedi 7 mars entre des manifestantes féministes et antiracistes et les forces de police. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a réclamé un rapport après la dénonciation de violences policières par la maire de Paris Anne Hidalgo et des associations. Député MoDem des Yvelines, Jean-Noël Barrot « déplore que ces manifestations aient pu se terminer dans la violence ». « Il faudra faire la lumière sur ce qui s’est passé », réclame-t-il.

Interrogé sur la gestion de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 dans le pays, le vice-président de la commission des finances à l’Assemblée salue « l’attitude exemplaire du président de la République et de l’exécutif » qui « ont fait preuve de calme, de lucidité, de réactivité et de transparence ».

De nombreuses entreprises françaises sont touchées de plein fouet économiquement par la propagation de ce Covid-19 qui bouleverse leur fonctionnement. Jean-Noël Barrot annonce que « sur tout ce qui concerne les marchés publics, il y a un certain nombre de facilités qui vont être données aux entreprises. Peut-être faudra-t-il aller plus loin. »

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire