vers un chômage partiel ?


Dans son entreprise d’événementiel près de Nice (Alpes-Maritimes), ce directeur ne peut que constater ses entrepôts vides et son atelier à l’arrêt. Avec la crise sanitaire du Covid-19, 16 salariés sur 20 dans l’entreprise sont au chômage partiel. Des absences qui ne laissent pas le chiffre d’affaires indemnes, avec une perte de 15%. « Nous intervenons sur les plus grands événements de Cannes et Monaco, et aujourd’hui, ils sont soit à l’arrêt, soit reportés« , indique le gérant Robert Mallard.

Recourir au chômage partiel, une possibilité auquel de nombreuses entreprises ont recours. 400 entreprises en ont fait la demande ces derniers jours, concernant 6 000 salariés. Ces derniers perçoivent 84% du salaire net horaire, tandis que les employeurs reçoivent une allocation de la part de l’État pour financer ce chômage.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire