Coronavirus : les personnes atteintes de BPCO seraient particulièrement vulnérables



Convaincue que les personnes atteintes de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) sont plus à risque de souffrir du coronavirus, l’association France BPCO a publié une lettre ouverte au ministre de la Santé Olivier Véran.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire