Coronavirus: pas de poignée de main pour Merkel, désormais 150 cas en Allemagne



Le ministre de l’Intérieur allemand a refusé lundi de serrer la main de la chancelière Angela Merkel alors que l’épidémie du nouveau coronavirus se propage dans le pays, avec désormais 150 cas confirmés.

Alors que la dirigeante tendait une main à Horst Seehofer au début d’une conférence sur l’immigration, le ministre a décliné d’un geste, sourire aux lèvres. Les deux responsables en ont ri ensemble, a observé un photographe de l’AFP.

Pour se prémunir d’une contamination, les professionnels de la santé recommandent notamment d’éviter les poignées de main.

Lundi matin, 150 cas confirmés de Covid-19 étaient recensés en Allemagne. L’évaluation du risque pour la population a été portée à « modéré » contre « faible à modéré » auparavant.

L’épidémie a désormais atteint 10 Länder allemands sur 16, a précisé Lothar Wieler, directeur du Robert Koch-Institut, l’autorité fédérale de contrôle et de la lutte contre les maladies.



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire