Coronavirus : 40 à 70% de la population mondiale sera un jour infectée, selon un épidémiologiste américain



Marc Lipsitch, un épidémiologiste de l’Université américaine de Harvard, assure que l’épidémie de coronavirus ne sera pas vraiment maîtrisable, et que, vaccin ou non, le virus finira par infecter 40 à 70% de la population mondiale d’ici un an.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire