les entreprises face à l’épidémie



Il y a des entreprises qui n’ont pas attendu l’arrivée de nouveaux cas de Covid-19 en France pour devoir prendre des mesures particulières, celles qui travaillent avec l’Asie. Mais pour les autres, il a bien fallu s’organiser, depuis 48 heures, et l’annonce du premier décès français du nouveau coronavirus, et de la multiplication par deux des cas de contamination dans le pays. Dans un cabinet de conseil parisien, la direction a « demandé aux visiteurs de décaler leurs rendez-vous, idem pour les candidats, s’ils avaient voyagé dans un pays à risque« , explique l’une des associés.

Dans une entreprise qui travaille avec la Chine, un des consultants travaille de chez lui. La raison : il est en quarantaine, après un voyage dans le nord de l’Italie. Pour le moment, pas de conséquences pour cette entreprise, rodée au télétravail. « On sait qu’il revient la semaine prochaine. Je ne pourrais pas avoir le même discours s’il était en télétravail pendant un ou deux mois« , indique l’une des cheffes de projet.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire