La drôle de guerre entre Gaspard Gantzer et ses « Parisiennes, Parisiens »




A un mois du premier tour, Gaspard Gantzer a lâché son mouvement Parisiennes, Parisiens pour rejoindre les rangs LREM d’Agnès Buzyn. Ses anciens soutiens continuent la campagne sans lui.



nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire