Accusé de conflit d’intérêts, le corapporteur du projet de loi sur les retraites assure être blanchi par l’Assemblée




Les députés « insoumis » reprochent à Jacques Maire de posséder des actions chez Axa, qui propose notamment des plans d’épargne-retraite. L’élu LREM avait saisi la déontologue de l’Assemblée en milieu de semaine pour trancher.



nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire