VIDEO. Julian Assange joue son futur devant la justice britannique pour éviter une extradition vers les Etats-Unis



Accusé d’avoir révélé des documents secrets américains sur le site Wikileak, Julian Assange joue gros face à la justice britannique. Le procès de l’Australien de 48 ans s’est ouvert, mardi 25 février, à Londres pour déterminer s’il sera extradé vers les Etats-Unis où il est accusé d’espionnage. 

L’une des dernières images de Julian Assange remonte à son arrestation, où on le voyait l’air affaibli, le teint blafard. Désormais, il est incarcéré dans une prison de haute sécurité. Cette semaine débute le procès de sa vie. À la fin de cette procédure judiciaire, l’Australien saura s’il sera extradé vers les États-Unis ou non.

La justice américaine lui reproche d’avoir divulgué des milliers de documents classifiés sur le site de WikiLeaks, et en particulier la vidéo, datée de juillet 2017, d’une opération en Irak. Plusieurs civils, dont un photographe et son assistant, étaient décédés lors d’une bavure militaire. Des images choquantes, protégées par le secret Défense. La question posée est désormais la suivante : Julian Assange, héros ou espion ? En effet, le gouvernement américain lui reproche d’avoir mis des sources en danger en révélant ses documents. Ses soutiens en font de leur côté un combat de la liberté de la presse. S’il est extradé, il risquera jusqu’à 175 ans de prison aux États-Unis.

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire