A Marseille, Martine Vassal fait campagne par tous les moyens



Toutes les occasions sont bonnes pour draguer les électeurs. En la paroisse Sainte-Anne de Marseille, le dimanche 23 février, le nom de Martine Vassal a soudainement résonné entre l’eucharistie et la bénédiction. Catherine Pila, numéro trois sur sa liste, a pris le micro du prêtre en pleine messe pour vanter la générosité de la candidate (LR) à la mairie :

« Quarante millions d’euros ont été mis à disposition de ces lieux de culte pendant le mandat et je crois qu’il était essentiel de le rappeler aujourd’hui. »

Pire qu’un bla

Pour lire les 75 % restants,
testez l’offre à 1€ sans engagement.

!function(f,b,e,v,n,t,s) {if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version='2.0';n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,document,'script','https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js');fbq('init','363679417311246');fbq('track','PageView');fbq('track','ViewContent' ,{content_id:'25310',content_category:'Elections municipales 2020',content_title:'A Marseille, Martine Vassal fait campagne par tous les moyens',content_type:'article',content_tier:'premium'} );



nouvelobs