Malbouffe : mémoire et maîtrise de soi déjà mises à mal au bout d’une semaine



Dès une semaine de suivi, un régime dit “occidental”, riche en graisses saturées, aurait des conséquences sur une zone précise du cerveau, ce qui se répercuterait sur le contrôle de la mémoire, de la maîtrise de soi et de l’appétit.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire