Entreprises : le compte formation décolle



Le compte formation a le vent en poupe. Les salariés du privé sont de plus en plus nombreux à se former. Ils semblent avoir totalement apprivoisé le compte formation créé en 2015. En 2018, les entrées en formation ont bondi de 41%. Chaque semaine, une enseignante d’anglais donne des cours à Pauline Harel, responsable communication de la société Birchbox.

Elle veut améliorer son anglais pour développer les ventes à l’étranger. La jeune femme utilise son CPF payé par l’État. Elle a choisi elle-même sa formation. « Ce n’est pas forcément mon chef qui sait si je dois améliorer mon anglais », explique-t-elle. Un compte formation qui a ses limites. Chaque année, il donne droit à 500 euros de formation, soit environ 10 heures de cours. C’est souvent insuffisant pour ce chef d’entreprise. Il complète avec les fonds de la société. « On continue à participer au financement à hauteur de 40 ou 50% pour que nos salariés puissent avoir ces formations en continu », assure Quentin Reygrobellet, directeur de Birchbox.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire