« Une bonne nouvelle », selon Éric Woerth, « il faut, à un certain moment, de la puissance »



Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, va tenter d’obtenir le feu vert de l’Union européenne pour le rachat du secteur ferroviaire du groupe canadien Bombardier par le français Alstom. « Si cela se fait, c’est une bonne nouvelle. C’est une bonne nouvelle qu’Alstom grossisse », a commenté mardi 18 février sur franceinfo Éric Woerth, député LR de l’Oise.

« On a besoin de poids dans ce monde. C’est le rapport de force permanent. Partout. La France doit être puissante », a ajouté le député de l’Oise. « Je préfère qu’on rachète Bombardier. J’ai regretté qu’on ne puisse pas le faire avec Siemens [le rapprochement avait été bloqué en février 2019 par la Commission européenne], plutôt que ce soit Alstom qui soit racheté par des Chinois ou par des Américains », a-t-il ajouté.

Pour Eric Woerth, « Il faut défendre l’industrie européenne et les champions européens. Cela veut dire des regroupements. Cela ne veut pas dire que ces regroupements seront moins innovateurs ou qu’ils imposeront leurs prix. Il faut, à un certain moment, de la puissance. »



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire