quel avenir après la fermeture de la centrale ?



La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) se prépare à s’éteindre. Thibault Collette, ingénieur EDF, s’apprête à quitter l’Alsace le cœur lourd. Il compte déménager à Paris, où le coût de la vie est très différent. « J’ai l’impression que j’ai le droit à quelque chose qui fait à peu près 20 m2 (…) et ça va être compliqué, je pense », explique-t-il.

Pendant quarante ans, la centrale a permis à Fessenheim, petit village de 2 400 habitants, de se développer. Plus de la moitié des recettes de la commune provient des recettes nucléaires. La disparition du site pourrait entraîner la suppression de 2 000 emplois directs et indirects, alors le maire est inquiet. « La population qui va partir ce sont les jeunes avec les enfants », craint Claude Brender. Pour compenser la fermeture de la centrale, un projet de zone économique est à l’étude afin d’attirer de nouvelles entreprises. 

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire