Affaire Fillon : l’Assemblée nationale va demander 1 million d’euros de dommages et intérêts




L’Assemblée nationale s’est portée partie civile. Si François Fillon, son épouse et son ancien suppléant étaient condamnés, elle compte bien récupérer les rémunérations versées.



nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire