Macron s’attaque au “séparatisme islamique” et impose la formation des imams




Le président français a choisi un déplacement à Mulhouse pour annoncer son intention de combattre ceux qui, “au nom d’une religion, veulent se séparer de la République”. Le point de vue de La Tribune de Genève.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire