Compléments alimentaires : les dangers de la vinpocétine et du curcuma



La revue Prescrire met en garde les consommateurs de compléments alimentaires contre ceux à base de vinpocétine et ceux théoriquement à base de curcuma. De nombreuses alertes sanitaires lancées ces dernières années indiquent que les premiers exposent peut-être à des malformations congénitales et les seconds à des atteintes hépatiques graves.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire