L'optimisme pourrait réduire la gravité des accidents vasculaires cérébraux



Alors que plusieurs études scientifiques ont associé le fait de faire preuve d’optimisme à une amélioration des résultats de santé pour plusieurs conditions médicales, des chercheurs américains affirment que cet état d’esprit aide aussi à mieux récupérer après un accident vasculaire cérébral. Il permettrait en effet de réduire le niveau d’inflammation au niveau du cerveau.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire