Le pire des réseaux sociaux et le plus débile de l’âme humaine




Avec cette affaire qui a emporté Benjamin Griveaux, on sombre dans les plus bas-fonds de ce qu’on n’ose même plus appeler la politique, juge Le Soir.​



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire