Complexity sur le toit du monde



  • Complexity remporte la FIFA eClub World Cup 2020 à Milan
  • « Joksan » et « MaXe » s’imposent devant « Resende » et « EthxnH » (Ellevens) en finale
  • Ils remportent 40 000 USD et le titre de meilleur club de la planète sur EA SPORTS FIFA

Complexity Gaming s’est imposé au bout du suspense en finale de la FIFA eClub World Cup 2020™ à Milan, et décroche le titre de meilleur club sur EA SPORTS FIFA. L’équipe nord-américaine, composée de « Joksan » et « MaXe », a dû en passer par l’épreuve des tirs au but pour venir à bout d’Ellevens, après trois manches serrées.

Complexity est la troisième formation à inscrire son nom au palmarès. Elle succède à Brondby, double lauréat de l’épreuve, et KING eSports. Retour sur les événements de la troisième et ultime journée de compétition, riche en suspense et en tension.


FIFA eClub World Cup : 3ème journée en images

Joksan Redona Tello and Max Emilov Popov of Complexity Gaming team celebrate in the final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Haroun Yassin and Ramy Abdelaal of Nasr eSports team celebrate during Finals day of the the FIFA eClub World Cup 2020

Ethan James Higgins and Pedro Henrique of Ellevens team compete during Finals day of the the FIFA eClub World Cup 2020

Joksan Redona Tello and Max Emilov Popov of Complexity Gaming team celebrate during Finals day of the the FIFA eClub World Cup 2020

Yannick Reiners and Richard Matthias Hormes of Borussia-E-Sports team compete during Finals day of the the FIFA eClub World Cup 2020

Damian Augustyniak of AS Roma team competes during Finals day of the the FIFA eClub World Cup 2020

 Thomas Daniel Stokes and Spencer Colby Ealing of NEO team compete during Finals day of the the FIFA eClub World Cup 2020

Bruno Rato and Diogo Mendes of Sporting CP Esports celebrate during Finals day of the the FIFA eClub World Cup 2020

Thomas Leese and Donovan Hunt of Fnatic team celebrate during Finals day of the the FIFA eClub World Cup 2020

Thomas Leese and Donovan Hunt of Fnatic team celebrate in their semi-final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Ethan James Higgins and Pedro Henrique of Ellevens team celebrate in their semi-final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

 Thomas Leese of Fnatic team and Ethan James Higgins of Ellevens team shake hands in their semi-final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

A general view during the final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Ethan James Higgins and Pedro Henrique of Ellevens team celebrate in the final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Joksan Redona Tello of Complexity Gaming team celebrates in his semi-final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Ethan James Higgins and Pedro Henrique of Ellevens team celebrate in the final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Joksan Redona Tello and Max Emilov Popov of Complexity Gaming team react in the final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Ethan James Higgins and Pedro Henrique of Ellevens team celebrate in their semi-final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Max Emilov Popov and Joksan Redona Tello of Complexity Gaming team compete in the final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Ethan James Higgins and Pedro Henrique of Ellevens team compete in the final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Max Emilov Popov and Joksan Redona Tello of Complexity Gaming team celebrate after winning the final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Max Emilov Popov and (2nd-R) Joksan Redona Tello of Complexity Gaming team celebrate with (L) Spencer Owen and Julia Hardy (R) after winning the final match during Finals day of the FIFA eClub World Cup 2020

Joksan Redona Tello and Max Emilov Popov of Complexity Gaming 

Une mise en bouche corsée

La journée a débuté par une série de duels serrés, qui ont contraint tous les participants à hausser encore leur niveau de jeu. Ellevens, qui a révélé cette semaine que Gareth Bale faisait partie de ses investisseurs, a été le premier à entrer dans le dernier carré, grâce à deux succès, en 1 contre 1 puis 2 contre 2, face à NASR eSports.

En revanche, il a fallu une troisième manche pour toutes les autres affiches des quarts de finale. Ces rencontres à quitte ou double ont donné lieu à quelques matches tendus : on a ainsi pu voir « Joksan » (Complexity) se mesurer à « Stokes » (NEO) ou encore « Tom » (Fnatic) donner la réplique à « Jeffrey » (Borussia-E-Sports). Complexity a finalement pris le meilleur sur son adversaire, tandis que Fnatic a été le premier à disputer l’épreuve des tirs au but dans ce tournoi.

Le Sporting CP Esports, qui n’a appris sa participation que jeudi, a vu son beau parcours s’interrompre à l’issue de la troisième manche disputée contre l’AS Rome, « SpiderKong » se chargeant une fois de plus de jouer les bourreaux, en 1 contre 1.

FIFA eClub World Cup - Day Three

Complexity et Ellevens en finale

La première demi-finale opposait Complexity à l’AS Rome sur EA SPORTS FIFA. Après un premier nul vierge, les Américains ont fait parler leur supériorité en 2 contre 2 pour écarter le dernier représentant du pays hôte. Dans l’autre affiche, « Tom » a disposé facilement d’ »EthxnH » (3-0). Mais, loin de se laisser abattre, les joueurs d’Ellevens sont revenus au score à l’occasion du 2 contre 2.

Ce succès marquait le début d’un incroyable retournement de situation. Suite à sa victoire en double, « Resende » a fait parler son expérience pour dominer « Tekkz » dans la troisième et dernière manche, un résultat synonyme d’accession à la finale.

Les tirs au but sourient aux Américains

Complexity a pris le meilleur départ en finale grâce à « Joksan », vainqueur 2-0 lors de la première manche. Mais ceux qui s’attendaient à une rencontre à sens unique avaient compté sans la complémentarité des joueurs d’Ellevens qui, une fois de plus, ont livré une partie exemplaire en 2 contre 2 pour arracher une troisième manche.

Soumis à une terrible pression dans cette ultime rencontre, « MaXe » et « Resende » n’ont pas réussi à se départager. Le titre s’est donc joué aux tirs au but.

Au bout du compte, « MaXe » s’est révélé le plus adroit dans cet exercice pour permettre aux deux représentants de Complexity de remporter leur premier Major.

FIFA eClub World Cup 2020

La parole aux gagnants

« MaXe » : « ‘Joksan’ est une légende vivante en Amérique. Il a gagné deux tournois et il a déjà atteint la finale par consoles. Pour moi, c’est le meilleur joueur nord-américain de tous les temps. Ce n’est pas la première fois que je participe à des tirs au but, mais c’est la première fois que je gagne ! Après ma dernière défaite à Atlanta, ma mère m’a dit : ‘Si tu ne t’entraînes pas aux penalties et que tu perds encore, c’est fini pour toi !’ Du coup, je me suis entraîné et je comprends ce que peut ressentir ‘Resende’. Au vu du match, il méritait probablement de gagner, mais c’est le jeu. »

« J’ai un message pour tous ceux qui participent à des tournois et qui éprouvent des difficultés, ainsi que pour tous les joueurs qui participent aux qualifications mais dont les résultats sont décevants : c’est mon septième tournoi et jusqu’à présent, je n’avais jamais fait mieux qu’une qualification pour la seconde phase. Ça prouve que tout peut changer en un instant. »

« Joksan » : « Ellevens a fait un bon match. On peut dire que personne n’attendait ces deux équipes en finale. Nos adversaires vont repartir avec beaucoup d’argent et beaucoup de points. Ils n’ont pas à rougir de leur performance. En tout cas, il ne faut pas prendre les équipes d’Amérique du Nord à la légère. Nous sommes forts. Nous n’avions que deux équipes à Milan, mais l’une d’elle a remporté le titre. Il ne faut jamais baisser les bras. »

La stat



Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire