Griveaux s’étonne que les Parisiens n’aillent pas au musée Carnavalet (fermé pour rénovation)



Benjamin Griveaux a des idées de sorties pour les jeunes Parisiens… Mais pas forcément les mieux renseignées. A un mois du premier tour des élections municipales, le candidat officiel de La République en Marche a en effet émis le souhait, alors qu’il présentait son programme en conférence de presse ce jeudi 13 février, que les enfants parisiens puissent mieux découvrir les « trésors » culturels de Paris.

« Que peut-on proposer d’extraordinaire aux enfants parisiens le mercredi ? » s’interroge le candidat.

« On a à portée de main une ville avec des milliers de trésors, cachés parfois, parfois peu connus y compris de ses propres habitants. Si je vous demande, à main levée : qui est allé visiter le musée Carnavalet dans l’année qui vient de s’écouler ? »100 000 euros de Griveaux : « Une excellente façon de faire monter les prix de l’immobilier à Paris »

2% de sa fréquentation habituelle

Des mains se lèvent, note Benjamin Griveaux : « Des familles au premier rang… les parlementaires n’ont pas le choix », s’amuse-t-il. Sauf que dans le brouhaha, des voix s’élèvent :

« Il est fermé ! »

Ce n’est pas tout à fait exact : comme le précise le Carnavalet sur son site internet, qui conseille au public de se « renseigner avant la visite », le musée consacré à l’histoire de la ville de Paris « n’est pas accessible dans sa totalité ». Un euphémisme, car l’entièreté de l’hôtel Le Pelletier de Saint-Fargeau est aujourd’hui fermée pour rénovation, depuis octobre 2016. Quant à l’hôtel Carnavalet en lui-même, seul le rez-de-chaussée, c’est-à-dire les salles des Enseignes et celles consacrées aux expositions temporaires, reste ouvert à la visite.

Selon les statistiques de la ville de Paris, à peine 8 200 badauds s’étaient donc aventurés au musée Carnavalet en 2017, et 8 800 en 2018. Avant sa fermeture, sa fréquentation dépassait les 400 000 visiteurs annuels, soit près de cinquante fois plus. Bien loin, certes, d’autres trésors un peu moins « cachés » comme Notre-Dame de Paris (12 millions), le Sacré-Cœur (11 millions) et le Louvre (10,1 millions). Le musée Carnavalet devrait toutefois rouvrir dans le courant de l’année… offrant de nouveaux horizons aux sorties du mercredi.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire