Congé pour décès d’un enfant : la majorité propose de l’allonger à trois semaines



Après le couac de début février et le rejet de l’allongement de 5 à 12 jours du congé pour décès d’un enfant, les députés de la majorité ont fait une proposition plus ambitieuse. Ils proposent de l’allonger à trois semaines.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire