les députés LREM proposent un « congé universel de trois semaines pour tous les actifs »



L’allongement du congé pour le deuil d’un enfant de cinq à douze jours avait été rejeté par la majorité il y a une dizaine de jours. 

Les députés LREM vont déposer mardi 11 février, en réunion de groupe à l’Assemblée nationale, un « congé universel de trois semaines pour tous les actifs », a appris franceinfo lundi soir auprès du député de Paris Mounir Mahjoubi, confirmant une information du Figaro.

Il y a une dizaine de jours, l’Assemblée nationale a rejeté une proposition des députés UDI-Agir qui visait à porter de cinq à douze jours ce congé pour le deuil d’un enfant, créant une polémique. Emmanuel Macron lui-même avait demandé samedi 1er février au gouvernement de faire preuve « d’humanité ».

Le groupe LREM « propose un plan global pour les parents endeuillés qui inclut un congé universel de trois semaines (15 jours ouvrés) pour tous les actifs : salariés du privé, fonctionnaires et indépendants », détaille Mounir Mahjoubi.

Quatre députés marcheurs ont organisé un groupe de 20 députés réunissant « tous les membres du groupe qui voulaient s’impliquer sur le sujet », poursuit le député de Paris.

Les députés LREM entendent discuter « de façon ouverte avec les autres groupes de l’Assemblée nationale et du Sénat » et avancer « groupés » sur ce sujet. « Le pays ne doit pas se diviser sur un sujet comme celui-là », affirme Mounir Mahjoubi. Mais, l’objectif c’est que ce droit soit ouvert aux familles le plus vite possible ».



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire