De Hanouna à Bagnolet, Raquel Garrido retourne au charbon




UN JOUR, UNE VILLE. Numéro deux sur une liste PCF-LFI aux élections municipales, la chroniqueuse « insoumise » s’imagine en porte-voix de la banlieue.



nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire