La lutte contre la corruption en politique, un enjeu majeur et permanent



De multiples accusations de corruption ont touché certains élus. Dans son livre « La colère et le courage » publié aux éditions Armand Colin, Jean-Christophe Picard estime que la lutte contre ce type de dérives serait bénéfique à l’Etat. « Lutter contre la corruption et la fraude fiscale permettrait de remplir les caisses et ce serait bien venu dans la situation financière dans laquelle on est », souligne-t-il.

Si ces dérives restent encore importantes en France, cet ancien président d’Anticor, association luttant contre la corruption en politique, l’explique en partie par une justice mal organisée à ses yeux. « Les procureurs ne sont pas indépendants. Ils sont sous la tutelle hiérarchique du ministre de la Justice qui est d’autorité politique », rappelle-t-il. « Les procureurs doivent donner des informations sensibles au ministre de la Justice notamment contre des rivaux politiques donc vous imaginez ce que ce type d’information peut devenir. »



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire