L’Argentine envisage une loi interdisant la négation des crimes commis sous la dictature




Suivant le conseil de diverses organisations argentines en France, le président argentin Alberto Fernández, en visite officielle à Paris, a suggéré de créer une loi qui sanctionne le déni de crimes commis pendant la dictature argentine, sur le modèle de celle qui existe en France à propos de l’Holocauste.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire