Le fantôme de papy Voise




A la veille de l’élection présidentielle de 2002, un simple fait-divers avait fait dérailler la campagne du PS. Aujourd’hui, à deux ans de l’échéance, la droite tente de recentrer les débats sur l’insécurité.



nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire